LE SITE VOYANCE...http://www.voyanceenligne.org/
Bienvenue sur le forum Jclaudevoyance
http://www.voyanceenligne.org

La voyance n'est pas un jeu. Elle est une aide.
Approchez vous d'elle si vous en ressentez le besoin.

Jean-Claude

LE SITE VOYANCE...http://www.voyanceenligne.org/


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 poesie jc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:34

Je ne m'éclaire plus qu'à la lumière de tes yeux
:geek:

_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:35

Je pars pour de longs mois vers vous sans vous toucher
Je reste avec des mots, les miens et les votres que vous m'envoyez
Je suis dans un amour qui réunis force et volupteuse vérité
Je vous aime, vous entendez...
Combien de fleurs vivent en se monde, prairie immense?
Combien de chemins, des phrases lancées en transe?
Qu'importe les roses rouges, jetées à la face du coeur
J'ai en mon sein, comme une route tracée
Je marche doucement vers cette evidente beauté
Ne pas prendre conseils, ne pas imiter.
L'amour est bien trop grand, je m'agenouille devant cet élan
non!, même si l'on pleur de temps en temps.
Même si on laisse couler ses larmes en cachette
si l'on s'essuit souvant les yeux de sa manche
Qu'on a plus que des cauchemars, les reves aux oubliettes
J'ai au fond de moi quelque chose qui m'anime
Une croyance un peu bête pour les uns mais pour moi essentiel
De croire qu'un jour l'unique fleur, vit au allentours
Comme une destinée. Comme une promesse d'aimer
J'attends dans un soupir profond, dans un frais frisson
se coeur feminin qui met destiné, et qui me donnera raison
Oh!, que son âme legere d'aujourd'hui, resonnait comme la mienne d'hier
Qu'elle traversa sans doute mille pluies acide sur sa route
Que penchée sur un arbre, son regard s'embuait
En eau trouble d'attente, son paysage etait flou
Elle marchait avec un pas hesitant, vers cette mechante esperance
Pourquoi tant de temps qui nous separe en nous faisant la grimace
Cette melancolie qui nous mord la peau et que jamais ne se lasse
Ah!, nuits de fatigue, on a pris le pas et c'est toi aujourd'hui qui capitule.
Tu prends sous le bras ton visage marqué et tu pars vers ton crepuscule
Nous ne mangerons plus ton ennui, ton univers de murs
La fleur et une étoile brillante comme un soleil
Et j'avance sourire aux levres vers elle
Un jour nouveau arrive en deployant musique et couleurs
Elle me montra la lumiere du fond de son horizon
Le mien repond en une marche bruyante et volontaire
Chaques jours on s'approche l'un de l'autre, retrecissant le monde
Nos silouhettes qui s'unissent et notre amour qui se confond
Nos mains se prennent d'affection, et nous inventons d'autres couleurs
Tout ton amour et le mien s'exprime sous un soleil éclatant
Les yeux du coeur s'ouvrent enfin vers notre eternel bonheur

_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:35

Portant un manteau long et noir. invisible carapace pour tout passant qui ne sait voir que le vif, la couleurs.
Je marchais dans les rues, pieds nus. M'arretant dans un coin sombre, peu éclairé aussitôt que mon pas leger était entendu.
Je ne voulais pas que les gens me voient. Pas que je les craigne, non, mais je voulais voir leur regard sans brouiller leur vision par ma présence. Ou qu'ils ressentent un jugement quelconque de ma part.
Je n'étais pas à la découverte de l'être humain, j'en suis un et j'ai mes tords aussi. Pas à la recherche des travers, des defauts exclusif de l'homme, de la femme, non.
Je voulais voir les regards, dans le profond de leur pupilles, leur âmes.
Souvant, en me collant aux murs, j'ai vu des gens passer avec des regards si triste que le ciel s'assombrissaient au dessus d'eux.
Moi même, voyeur par excelence dans ces moments là. Mes yeux partaient vers la larme obligée.
J'ai même vu un couple dans une rue de soleil en plein millieu du printemps. Ils ne se tenaient pas la main, ils avaient comme du gris sur eux. En moins d'une minutes j'en vis encore un autre, puis un autre. J'ai remarqué plus loin aussi un jeune homme, cartable à la main, revenant du lycée. Son regard était cloué sur ses chaussures, l'air perdu... Le monde etait peuplé de coeur gris... j'avais l'impression de m'être endormi, puis sans le savoir, voyagé longtemps et m'avoir debarqué dans un monde autre que sur la terre. Un monde ou l'ennui et seul maitre. Ou l'amour est subalterne, où dire "je t'aime" deviens blasphème et puni par la loi.
Non!, j'etais bien sur terre.
Je ne pouvais pas voir cela plus longtemps.
-Mon dieu!!! criais-je bouche fermé. Ma tête résonnais sans la moindre reponse divine. Ce n'etait pas une question formulée mais un cri de desespoir. Un cri qui partait de mon coeur et qui ne prit aucune autre direction que mon coeur. Il fit un tour sur lui même comme moi, je me suis tourné d'eux. J'ai caché mes yeux, le front appuyé sur la brique rèche du mur sale de la rue.
Nous étions bel et bien au printemps et pourtant je sentais en mon coeur et tout autours de moi un automne des plus glacial. un automne pluvieux comme cela ne devrait pas exister.
Je ne voulais pas ouvrir les yeux. Je ne voulais pas revoir ce monde. J'entendais leurs pas qui trainaient sur le trottoir comme des forçats, comme des condamnés.
Même le son de leur marche me donnait mal au coeur.
J'ai fermé fortement les yeux pour ne laisser passer la lumière lourde et épaisse de cet automne que je refusais. Je mis les mains ensuite sur mes oreilles qui ne supportaient plus ce bruit insensé et je restais là. Je ne sais pas combien de temps je suis restais debout, figé, muet, sourd, pleurant...
A bout de force, mes muscles tetanisés se relachèrent doucement. Mes mains ne forcaient presque plus sur mes oreilles bouchées et j'entendis un oiseau au loin chanter. Des pas plus legers aussi se faisaient entendre.
J'avais peur d'ouvrir les yeux et de tomber sur un leur, que se son venait de moi et que ce n'était qu'un rêve. Mais lorsque je retirai complètement les mains, j'entendis que cela venait de l'exterieur de moi...
Les yeux rougis par les larmes, je decidais de les ouvrir et la lumière, belle comme celle d'afrique me mit comme du baume dans mes pupilles endormis. J'avais comme l'impression que cette lumière douce, jaune blé. Enfin cette couleur éclairée me donnait une impression d'amour et de paix.
La peur me lachait petit à petit. Je reprenais contacte avec l'espoir d'un monde ou le gris est banni, ou l'amour est roi, où l'ombre n'existe pas, sauf sous les arbres pour les siestes en été.
Les yeux ouverts, je me retournais pour ne plus faire face au mur où de la mousse verte le tapissait.
J'ai vu...
J'ai vu le monde tel qu'il doit être
J'ai vu le monde tel qu'il est quand on a l'oeil qui voit.
Le printemps était fleuri de mille visages souriants
La marche des passants prenaient l'allure de danse, des claquettes resonnantes.
Les gens s'atardaient devant les boutons de fleurs qui commençaient leur eclosion.
Le sourire à la boulangere pour souhaiter bonne journée se disait en le pensant vraiment.
Tout le monde n'etaient plus attiré que par les couleurs vives et criardes, mais aussi par ces touches de couleurs pastelle, moins tape à l'oeil. Celles qui etaient qualifiées de grise, on leur donnait la qualité d'être tout en nuance.
Toutes couleurs est belles, même le gris le plus soutenu a ses qualités qui lui est propre, et les gens voyais enfin toute la magie du monde, de la vie. Quand on regarde avec cet oeil qui voit bien, les merveilles du monde apparaissent comme un trésor infini.
Moi même, moi qui voyais ces petites touches presque invisibles à l'oeil m'apparaissait plus franches, plus presentes qu'avant.
Je ne savais pourquoi mais un fait certain c'est que dans ma marche avec les autres gens, je me suis entendu chanter doucement, imitant l'oiseau sur mon épaule. En le regardant, je vis que mon manteau noir n'avait plus cette apparance. Je revetais une chemise d'été.
-Qu'ai-je?. Me dis-je en souriant comme un premier de la classe?
J'avais le coeur content. Le pas leger comme si j'avais chaussé à la place de chaussures, deux oiseaux!. Je sentis pendant que je marchais, qu'on me mis à la bouche une fleur douce comme un baiser.
Et c'est là, que j'ai senti dans ma main comme une chaleur diffuse. Une douceur de peau, une chaleur transmise me donna le reflexe de me tourner vers elle.
C'était une main de femme qui m'apportait cette legereté dans mon pas. C'est son sourire reconnu qui m'apportait le printemps et l'été et le baiser parfumé comme une fleur. C'est son regard offrant tout son amour et qui laisse venir le mien sous cette lumiere magique. Cette lumiere belle comme un soleil d'afrique...
Jclaude

_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:35

Quand on croit que rien ne sera beau
que la vie n'a plus d'autre qu'interet que de continuer juste pour continuer
Quand on a l'impression que tristesse et le titre de la vie
Que rien n'y fera pour stopper cette lente agonie...
L'amour arrive est vous donne plus qu'un espoir mais un veritable tresor
qui vous amene delà les montagne, les plaines, les etoiles...
Nous ne sommes pas des anges et pourtant chaques hommes, chaques femmes portés par l'amour, revetent des ailes allant jusqu'au ciel.
On peut d'ailleurs voir les dernieres plumes comme un duvet blanc de lait qui traine dans les cieux. La voie lactée prend sa beauté de l'essence de notre amour


_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:35

De l'aube de notre rencontre
d'aujourd'hui et de demain
Tu es mon essentiel
L'essence même de ma vie

_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:36

Je traverserai mille océans pour avoir un seul sourire de toi
je marcherais sans eau dans le plus long des desert pour appercevoir ton regard
Je resterai en silence, je ne dirais pas un mot pendant des siecles si c'est le prix à payer pour te dire un jour "je t'aime"

_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:36

Oui, c'est moi qui écris avec une plume trempée dans l'encre de deux coeurs

_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:36

Dans un bateau
deux sur les flots
On passe la vague
loin du rivage
Soleil qui luit
pour elle, pour lui
On sourit, on s'aime
carresses et rêves
nuage absent
belle plage blanche
oiseau qui vole
dans ce decor
regard calin
main dans la main
A la fenetre, je prenais l'air et la pluie qui tombée.
Mes yeux rougis d'eau salée me piquaient.
Sous la clartée d'une lueur au loin
mon regard n'a pas sommeil. Il se plaint.
Attendant toute âme dehors, tout coeur deployé
Mon âme soeur, ma princesse aimée.
J'entends un crie dechirant la nuit noire
à en faire briller le ciel et ses petales
Sa voix fit tinter les etoile comme du cristal
Et j'eus mes levres en sourire, larme au coeur, l'âme heureuse.
Elle etait sur mon chemin fleuri

_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:37

claude
Rang: Administrateur



Inscrit le : 09 Nov 2004
Messages : 660






Sujet: Re: poesie jc Sam 9 Avr 2005 - 14:52






JE T'AIME

_________________
JEAN CLAUDE
la vie c'est mieux quand on est amoureux

















lau
Bavard



Inscrit le : 23 Nov 2004
Messages : 22
Localisation : alsace






Sujet: Re: poesie jc Sam 9 Avr 2005 - 22:07






:pukel: :pukel: :pukel: :pukel: :pukel: :pukel: :pukel: :pukel: :pukel:
:compress:
à très vite.


















jean claude
Rang: Administrateur



Inscrit le : 09 Nov 2004
Messages : 660






Sujet: Re: poesie jc Dim 10 Avr 2005 - 2:28






:pukel: :pukel: :pukel: :pukel: :pukel: :pukel: :pukel: :pukel: :pukel:
:compress: :geek:
à très vite.

_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:37

Le soleil est le même ici ou là
Lorsque la lune s'éclaire chez moi
c'est par ton soleil que tu vois
Regarde la lune, elle se montre sous mon soleil.
Tu te couches sous mes etoiles.

Si ma colombe n'est pas à mes côtés
Voyez comme je suis
un oiseau sans ELLE
Je reste à même le sol
Le ventre sur la terre
Lorsqu'elle revient
Le vent s'engouffre dans mes plumes
et prend l'envole dans les airs


Je n'ai pas demandé la lune.
Juste deux places sur l'astre
Montrer à mon coeur l'étoile
qui prend place dans la nuit







Reveillé ou en sommeil
On chevauche nos rêves

_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:38

Un sablier s'enfonce dans le sable.
Il se remplit de désespoir
les grains humides de mes larmes
freine la course du temps qui passe.

La montre n'est pas cassée
elle n'est même pas arretée
elle est juste figée
Les aiguilles s'endorment mollement
prises au piège par mon coeur trop lourd

Je vois un nuage dans le ciel
Comme un tableau, une aquarelle
reste inerte dans le decor pâle

J'attends sans me rendre compte
que le compte à rebours est prisonnier
à croire que les heures du monde
se sont perdues dans le sablier[color=#000000]
[color:56c4=blue:56c4]Je ne sublime rien
Je ne mets ni fard
ni lumiere attrayante
pour vous parler d'elle
Je ne rajoute aucun mot
Aucune phrase belle
juste la verite nue
pour parler de notre amour
Elle et son coeur
Moi et le mien
Nous ne formons qu'un












_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:38

Il y a en à d'autres qui se taisent
Moi, je me livre sans retenue
Je marche pieds nus sur des braises
et n'attends que sa venue
Je déambule comme un fantome
mes chaines sont lourdes et m'emprisonnent
ma tête et un chateau désoeuvré
il n' y a en moi, que son nom qui raisonne
J'appelle à l'aide, non pas au monde
juste à elle, à sa personne
Ne pas dire que tout va bien et que les journées sont belles
que le monde est un eclat de rire et d'heures claires
Tout se dire, dire ce qu'on est
nos joies et nos tristesses qui naissent
Dire que J'entends ton coeur lourd
tes appels à mon coeur
Que tu es devenue ma source
que je sens que je suis à toi
que mon corps et mon coeur se courbent sans cesse
besoin de toi, besoin de dire
que tu me manques comme un corps sans âme
Ce n'est pas pour ennuyer
C'est un appel d'amour qui attend sa belle aimée
Pas pour faire mal ou donner peur
Juste pour dire que là, j'ai besoin d'elle
Chaque jour qui passe, chaque jour sans toi
mon amour grandit comment est-ce possible
au debut de notre monde, il etait si grand dejà
Pourtant sans cesse mon coeur gonffle
d'un amour immense depuis toi.
J'attends qu'il vient vite, j'attends le mois de Mai
mon coeur à la derive, rêve à son aimée





_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:38

Viens me rejoindre sous la pluie
Je jetterai le parapluie au sol
On sautera dans les flaques
Le soleil viendra faire briller l'eau
Un sourire, un baiser et l'on court
main dans la main mon amour
Joli mois de Mai
Joli mois aimé
Joli toi, aimée
J'attends ma mie en Mai

_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:39

Amoureuse
amour rose
amour ose
dire je t'aime
Elle l'a dit
Ailes au vent
Elancée
sur ma bouche.
Aux joues du rouge
au jour nouveau
Ô, Lau, ce mot
il m'accompagne.
Amoureuse
Amour rose
Amour ose
Mettre ta tête
dans mon cou
là, mon amour.


[color=blue]Un puit d'eau de pluie
je regarde en surface
et vois dans ce presque miroir
le visage de ma princesse

Dans le reflet fluide
mes yeux sur ton visage
mon coeur s'emplit de douce joie
du bout des doigts je la carresse
L'oiseau bleu s'abreuve
après le voyage au soleil
chanter le rêve vrai
et dire au bonheur
que nous sommes qu'amour
et que nous sommes pret
et que les amoureux s'aiment
nous sommes deux qui regardent
en embrassant nos voeux
sourire aux levres
vivant le jour heureux
[color:3238=blue:3238]

_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:39

Je l'invite dans ses rêves
Elle se montre dans les mien
et l'on danse dans les notres

_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:39

je m'enlise dans les heures
les journées m'assoment
je suis dans l'attente d'un mot de toi

envoies au diable les iles sous le vent
elles sont sorties des mers un jour
pour mettre la tristesse en nos coeurs

je suis l'esclave de ce manque
je tremble et me mets à terre
je te cherche et ne te trouve pas

tahiti nous prive de nous
et maintenant d'autres îles s'y mettent
elles veulent nous mettre à bat

Promets moi, plus jamais ça
nous connaissons les souffrances infinies
sans toi je perds ma vie

Tu es en mon coeur et ne partira plus
mon amour pour toi est plus grand que le ciel
loin de toi je me sens vide de vie

tu es plus que ma vie
car ma vie sans tes bras
elle n'est plus grand chose

Nous nous sommes rencontrés
et dit en sincerité ce que l'on ressentait
je ne veux plus rien d'autre que toi

besoin de te prendre dans mes bras
et te dire qu'il ne faut plus s'inquieter
tu es là, enfin sous mon aile

besoin de te proteger, de te donner le bonheur
de voir ton amour m'envelloper
et d'embrasser nos "je t'aime"

Besoin de voir tes genereux sourires
tes yeux sur moi qui brillent
tes mains parcourant mon visage

dire qu'on a tout, car on a nous
que toi, ma colombe
et je deviens oiseau volant

je n'ai pas d'ailes en ce moment
car l'oiseau que je suis
n'attend qu'elle
n'attend que toi

_________________

_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:40

l'or en ce monde
a pris une autre forme
usant de toute sa force
rassamblant l'essentiel
energie amoureuse
naissance du bonheur
coeur et âme qui prends la couleur
ennivrante verité. On s'aime et seme la fleur

_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:41

Six jours restant
le coeur en attente
La fin du manque
Le coeur en trembleL'oiseau bleu de fer
l'avion bleu attend
besoin de cet air
Et attend le temps
Degourdir ses ailes
et rendre le bonheur
à nous, depuis si longtemps
esperant ce jour le coeur si lourd
Je la vois, son coeur pleure
Et coule la larme sur ma joue
Mon coeur saigne
et son côté gauche souffre
Amour, le temps vient
aimée, le jour né
Donnant un soleil profond
L'oiseau bleu chante
L'avion bleu est pret
Le bonheur inonde nos coeurs amoureux
Il fera beau se jour là


Faible mais fort
Des jours d'effort
Enfin l'aurore
Et on s'en sort

Les têtes en lumiere
La fin des tenebres
Et apparait dans le ciel
Un coeur soleil

_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:41

L'oiseau bleu sur l'epaule me raconte que l'avion
est entré dans le ciel, à passé l'horizon
La tête levée, le coeur en avant
je guette ton arrivée et je sens le printemps
Les fleurs autours de nous s'ouvrent à nouveau
l'hiver est fini, et les coeurs amoureux ont chaud
Le ciel apporte enfin un soleil couleur des blés
Toi mon soleil, mon unique rêve vrai

Je me suis reveillé ce matin et mon rêve continue
ton annonce que tu reviens me rends fou
Tu reviens dans la journée et ma vie se rallume
Les papillons sont joyeux, mon âme n'est plus lourde
Empli d'amour et de bonheur, nos coeur sourient
Je fête ton retour en buvant de l'eau de pluie
Rien de plus beau que des coeurs amoureux
Les notres baignent dans un amour infini
Dans un etat connu que de nous.
Il est unique et est né d'un destin de lumiere
Nous nous connaissons bien avant ce monde
et la vie nous a réuni.
Amour aimé, je t'aime d'amour
Amour d'amour, d'amour je t'aime


_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:42

Nous avons soufflé sur les nuages
Donnant une eclaircie franche
les visages se sont contemplés
l'oeil humide, le coeur battant

Enfin toi, là, sur le même rivage
c'est plus que tout, plus qu'une chance
Les roses s'ouvrent
le printemps est plus qu'annoncé
L'été est bien là
un vent chaud apporte des parfums connus
et je m'en impreigne, douce melodie
Mon coeur est double. Il bat amoureusement
il entend le sien et les bourgeons de la vie s'ouvrent
les roses s'eveillent et nous sommes deux à les voir prendre la lumiere.

les paysages dans nos yeux renaîent
On a l'amour au coeur qui danse

Amour cent fois dit et le coeur le prononce comme la premiere fois
En battant encore plus fort comme un grondement interieur
Le coeur battant, les yeux qui fait briller le ciel meme sous les nuages
Oh, mille papillons pour dire ce que le ventre epprouve.
Ils sont bien là; pret a soulever les sentiments jusqu'à la poitrine, la gorge
j'ai les jambes qui tremblent et des mots d'amour qui se forment dans ma bouche. Comme un miracle doux et puissemment vivant.
Hier, mon amour etait si grand que l'hiver le plus rude m'aurait donné ce fameux coup de soleil
Aujourd'hui, l'enfer serait derisoire face au feux qu m'anime pour elle.
Me mettre nu sur la banquise et mon amour fera fondre les glaces en prononçant juste son prenom.
Tu es à l'infini mon amour tant attendu
Je souleve les bras et remercie le destin
j'arrete un moment l'ecriture
je sens son amour qui s'agrippe à ma main

Coquelicot, petales de peau

_________________

_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:42

il y a marseille qui chante
l'olivier se nourrit de la terre
je vois une fille seule, marchant
aux quatre coins de ses reves

le ciel est bas et le soleil donne
son coeur crit en silence ému
son âme nue presque aphone
s'attarde a croire que la vie est bonneLe soleil donne aux fleurs des parfums, une douce palettes de senteurs multiples.
Sans en faire references, le corps s'ennivre et comprend qu'il est doux l'odeur du monde qui s'eveille.
Elle est allongée dans une herbe qui prend sa teinte la plus verte
Et je m'allonge juste à côté en l'effleurant comme un doux courant d'air chaud annonçant l'été.
Le linge flottant au vent donnant un son comme une voile de bateau. Il claque quand l'air s'engouffre dedans.
Moi, pres de toi, je prend ta main moite posée sur ton ventre, tu m'entends, tu me sents.
Reposons nous un peu mon amour sous ce soleil chauffé
Reposons nous un peu, mon amour demain le soleil sera d'été


un language connu que d'elle
s'articule et passe à peine ses levres
Aujourd'hui ses mots ont passés les frontieres
et se melent aux miens qui etaient perduent dans nos deserts



10 kilometres dans la campagne ensoleillé.
Courant entre les champs et les oiseaux qui chantaient
Emportés avec moi quelques biscuits secs
A mi chemin je me suis assis au bord de l'herbe
Le soleil etait en face, je reprenais mon souffle
En sentant qu'un autre doux venait me froler la joue
Je repris le chemin, le coeur leger car j'avais en main
quelqu'un qui me souriait et m'accompagnait
[color=#000000]
[color:0cdb=blue:0cdb]L'eau, l'eau, il faisait si chaud que j'attendais lau
Une seule goutte dans ma main et voilà qu'il faisait beau
Sur la route, j'ai continué, courant à travers le jour
En point de mire un soleil radieux, pareil que tes yeux
Je ne sentait plus mes jambes, fortes comme un cheval fougueux
J'ai traversé la campagne avec un peu d'eau douce
Fraiche comme les premieres heures du jour
Je traversais la campagne dans un bruissement d'elle
Des envolées de mots me sortaient de la bouche
Ils allaient rejoindre les oiseaux là bas tout en haut dans le ciel
mon inspiration prenait le son de ton prenom
l'expiration des je t'aime à foison
J'aspire mon inspiration de nos coeurs à l'unisson
Chaques pas, chaques enjambées formèrent un discourt de je t'aime
Le soleil en est temoin et les oiseaux viennent jusqu'à toi
Pour t'apporter entre tes mains Tout l'amour que j'ai pour toi
Entre parfum de rose et pensées profondes, deplies ce parchemin


_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:43


_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:44

Dans la campagne, assis, le dos contre un arbre qui ne me dis rien.
Je regarde l'horizon trenquille.
Dans le champs en face de moi, un oiseau s'approche pour picorer quelques graines parcemées.
Je ne bouge pas mais il me vois et fait celui qui va s'enfuir.
Ses ailes redevinrent calme en voyant que je reste là, le contemplant s'en bouger.
Je ne suis pas endormis. Eveillé comme jamais je le regarde et me prend pour lui un instant.
Dehors le vent est un peu frais mais le temps rappelle que les beaux jours arrivent
J'ai l'oeil noir comme le volatile, le plumage naissant dans le dos en soudaine envie. J'ai l'impression qu'un envole est possible.
Et je me leve comme pour prendre le depart.
L'oiseau s'envole. Je le regarde et je le suis.
Du regard...
L'oiseau creve un nuage et mes yeux ne vont pas jusque là...
Il s'enfuit et fait fuire la masse blanche du ciel et donne les premieres gouttes de pluie.
Mes ailes imaginaires commencerent à se tremper de l'eau de pluie.
Je voulais prendre voyage sans baguage vers le trait brumeux au loin mais le vehicule duveteux n'est que de mon esprit
et l'allée vers le coeur qui palpite au loin n'est pas à ce jour à ma portée.
Je m'asseois dans l'herbe humide, le dos appuyé contre le tronc de l'arbre qui ne me dis rien.
Assis, je regarde l'horizon. Je revois l'oiseau sortant du nuage et je le suis.
Du regard...





J'ai le sang salé en attente, comme un marin en mal d'ailleurs
Le mien est sur le port n'attendant ni bateau, ni sirene hurlante.
Je ne cherche ni iles, ni de terre inconnues.
J'ai le ventre tiré par l'avant comme la proue d'une embarquation
vers le ventre de ma sirene lointaine.
L'encre de mon sang n'ecrit que des mots d'absence
L'ancre ramenée à bord, les rames se mouillent dans le liquide frais
Pret à faire les premiers metres dans l'océan de vie

_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:46

Aux quatre coins de la lune, j'ai cherché où me poser.
Aux quatre coins des rimes de ma plume je me suis laissé guider
Assis au millieu de nul part, je contemple le clair de terre
J'ecris maintenant sans plume, un message dans le ciel
Entre lune et terre. Entre toi et moi. Entre mon regard et le tien.
Dans l'espace et le temps. Juste avec le doigt, je trace dans quelques poussieres d'etoiles.
"Je t'aime"





Quand j'ouvre les yeux
quand je les ferme.
Quand je vois la lumiere du matin
et la nuit qui tombe.
J'entends dans ma poitrine deux coeurs, battant à l'unisson...
En mon coeur tu es là...
Et moi tout entier, le coeur et le corps, l'âme au bord des yeux
tout mon être en avant
Je t'adresse un je t'aime aussi grand que l'amour que j'ai pour toi
Dans un champs, une fleur
poussent les petales endormis
Deployant mille couleurs
arretant l'orage et sourit

La pluie cessa en laissant
des gouttellettes sur l'herbe
les oiseaux à nouveau chantent
dans le jour un petit air clair
J'ouvre la fenêtre...
Un parfum vient jusqu'à moi
Ma douce aime
m'etreindre d'un baiser de soie

Je m'endors avec
je me reveille sous son ailes
je vis le jour dans sa lumiere
je m'endors dans son espoir
et le mien qui reflete son visage

Dans un desert désolé de tout, même de mirage, d'oasis faux
j'ai rencontré une femme aussi belle qu'un miracle, sous la pluie, sous l'eau.
Elle est venue après un baiser, du haut du ciel, elle a coulée pour donner vie.
Vie à la nature autours de nous, comme une merveille attendue.
Des milliers de fleurs aux parfums inconnus, aux couleurs vives et profondes
Vinrent prendre place en liberté en nous encerclant pour nous unir
Les gens passerent et pour les voir de pres, marcherent sur les fleurs fraiches, tout juste poussées.
elles se sont couchées sous les pieds assassins des regards trop pressés.
ma belle aimée pleura mais je lui ai dit en un soupir, " que la fleur importante n'etait pas cachées dans les fleurs visibles pour tous, mais qu'elle était juste là dans mes bras, bercée par un amour aux couleurs des toujours"

La nuit est tombée
La pluie fait de même pour en rajouter.
Soudain, je prends l'oportunité d'un rafraîchissement.
Faire corps avec la nature. J'ouvre la porte, fait quelques metres dans les rues sombres jusqu'au chemin où l'herbe deja mouillée me donne sur les chevilles comme une rosée.
Je reste là, en plein millieu de rien.
Je ferme les yeux, puisqu'ils sont inutilent dans la nature assombrie
Le visage en arriere, le torse bombé, je respire fort pour prendre en moi
la force sauvage.


_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
jean claude
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5802
Age : 49
Localisation : la-gorgue
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: poesie jc   Ven 14 Sep - 21:47

Je me couche il est 22h30 🐒
Je me lève il est 1h20
car je n'arrive pas à dormir 🐰
Pourquoi? Car j'ai envie de chanter :evil:
j'ai le coeur plein de joie
alors je viens ici est t'écris que je t'aime 👽
je vais me coucher maintenant :twisted:


Qu'est-ce qu'il y a de plus beau que deux coeurs qui s'aiment? :Star:
Rien..Non non :lol: rien d'autre de plus important que l'amour
Oui, je sais, je devais aller me coucher mais je termine mon coca 🐱

Quand on est amoureux même les couleurs changent d'aspect. Elle paraissent plus belles, plus vives et cela dans une douceur sans pareil. On regarde autours de soit avec bonheur. Pourquoi? :- parce qu'on regarde avec les yeux de l'amour et qu'on est à la recherche constente de vouloir partager avec l'autre ce qui nous touche, et même nous blesse. Partager avec l'autre se qu'on ressent dans une envollés de papillons ou dans un fait qui nous a fait mal. Le dire vite car qui peut comprendre mieux nos joies et nos peines que celui qui vous aime vraiment. :shock: :shock:

Mon coca n'est pas terminé encore alors je continue.

Qu'est-ce qui change radicalement un être lorsqu'il est amoureux? :- :+ :DD :idea: Alors?...
:-
non!, c'est pas si compliqué que ça voyons

non! pas de math avec l'amour

Oui; vous? "Je n'ai pas entendu la question?! :idea: :DD :+ :-


Bon alors voilà. Qu'est-ce qui change radicalement un être lorsqu'il tombe amoureux?... Il aime l'autre non pas pour ce qu'il a mais juste pour ce qu'il est. Et de ce fait, le changement radical dans son coeur et dans son corps, c'est qu'il tend à l'autre tout son amour et l'autre devient plus important que lui même. Il n'est bien que si l'autre va. Il s'octroie des moment de bonheur si l'autre puisse en jouir aussi. Un partage d'amour. Ne pas manger si l'autre ne mange pas. Ne pas avoir le coeur content si l'autre pleur. :shock:

Qu'est-ce que procure cet etat d'amour vrai? ;)

Qu'on est plus seul. Car trouver l'âme soeur, son autre. Donne comme une paix retrouvé. Avant de l'être, avant d'être amoureux, nous sommes comme perdu entre je vis, certes mais pourquoi, pour qui. Suis-je seul à penser comme cela, Où est ma moitié mon autre qui n'existe peut etre pas. Et lorsque l'autre viens sur votre chemin :?: :?: :?:
Et que l'amour fleurit dans ces deux coeurs avec ces mêmes couleurs d'âme de coeur, là, vous savez que rien ne vous arrivera de mal car l'autre est là pour vous soutenir comme si il était vous.
Vous n'êtes plus seul dans ce monde vaste. Vous êtes vous.
Aimez vous tant que vous le pouvez avant que la comete vous tombe sur la tête :j'ai rien comp mais si comme dans la pub fanta
Mon coca est terminé, je m'en vais me coucher
Mais avant de fermer l'ordi
Je m'en vais ecrire un message personnel 👽
Il est court, vrai, profond et peut s'écrire sur la plus haute montagne
Jetaimetumaimes et cela en un seul mot

_________________
QUE LA LUMIERE SOIT TOUJOURS DANS VOS YEUX
http://www.voyanceenligne.org
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voyanceenligne.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: poesie jc   

Revenir en haut Aller en bas
 
poesie jc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» JONAS POESIE : MESSIE
» JONAS POESIE : TRANSE
» POESIE : DIALOGUE DE SOURDS
» Poesie Jonas : AGADIR-LISBONNE
» Poesie Jonas : MOI PYGMALION !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE SITE VOYANCE...http://www.voyanceenligne.org/ :: UN PETIT ENDROIT :: heartbreak hotel-
Sauter vers: